Le grand bruit du monde

C’était hier. Dedans, le bleu, les perles rapportées de Venise, Murano, île bateau, jour de pluie, spaghettis à la Vongole, vin rouge. La chemise bleue, celle qui me fait me sentir deux, un peu de moi, un peu de moi, c’est toujours mieux, deux fois moi, deux fois mieux. C’est …

Rêver, c’est se trouver soi-même

Il suffit d’une tasse de thé déroulant tranquillement son arôme, une première gorgée, chaude et fruitée, d’un oiseau chantonnant tout là-haut, sur le fil électrique, d’un nuage moelleux à la forme sympathique et d’un rose oreiller, d’un vent tout aussi doux qui caresse la peau souple des joues. Il suffit …