Tu seras une sorcière, ma fille

« Avoir un corps procure tout un tas de plaisirs. N’es-tu pas heureuse quand tu te glisses dans des draps qui sentent bon la lavande et le soleil ? N’es-tu pas heureuse quand tu trouves une clairière et te laisses réchauffer par les doux rayons du soleil par une froide journée …