Sous un manteau de fleurs

Pensées C‘est fou quand j’y pense, tous ces noms d’oiseaux dont j’ai été affublée gamine et le nombre d’années écoulées avant de réaliser que je n’étais pas eux. C’est fou, quand j’y pense, comme je reste perméable, encore aujourd’hui, affectée et touchée par tout ce que l’on dit de moi …