Billets doux Compagnons de songes Douceur Les enveloppes voyageuses Missives Songes Voyageurs

Papillon, ce billet doux …

plié cherche une adresse de fleur.

@_cenina

Mes douces, la tendresse et la douceur n’ont pas fini de régner.

Elles ne sont ni niaises, ni surannées. Elles sont Reines dans ces jours gris fânés. La douceur n’est pas une faiblesse, c’est un champ de graines à semer, à cultiver, et à offrir.

La poésie s’envole aux quatre vents et partout dans le monde, elle existe, elle éclot, elle renaît, elle apparaît aux regards amoureux, aux coeurs consolés, aux tendres et aux sensibles, aux brusqués et aux abîmés.

Elle se niche dans les choses minuscules, elle n’attend qu’un regard, une attention infime dans les jours oubliés.

Un pétale un chemin une branche suspendue le clapotis de l’eau le chant d’une tourterelle la première gorgée d’un bol de thé un rayon de soleil une danse sous la pluie une phrase parfaite un gâteau réussi un film émouvant un visage intriguant un parfum délicat la mousse du café un cinéma à deux une nuit étoilée, une brume transparente un bain chaud un nuit de sommeil un poème inspirant une goutte suspendue un feu de cheminée une averse d’été

La douceur a sa place, dans ce monde irréel. Il n’y a d’ailleurs besoin que de cela. Il ne s’agit d’ailleurs, que de cela : Croire encore, voir encore le bon et la beauté et sentir la douceur autour de soi. Se réchauffer dans des bras chauds, dans le moelleux d’un lit, dans la gorgée brûlante d’une tasse de thé, dans un café-ami, dans des rires déployés, dans un partage.

Se plonger dans la douceur d’un livre, se figer devant un ciel de traîne, un soleil qui se couche, un bon film où laisser flotter toutes les pensées du jour, un oiseau qui se pose sur le rebord du balcon. C’est doux non ?

La vie n’est que cela, une quête de la douceur, celle d’être bien, celle d’être aimé, celle de se sentir fort, vivant et bien utile. Celle d’un bourgeon naissant et d’une fleur nouvelle, celle d’un bureau rangé qui invite au travail, celle d’une enveloppe tendre qui attend dans la boîte aux lettres, celle du geste gratuit qui n’attend rien, sinon, donner de la douceur aux autres.

Je vous propose de vous adresser un courrier, une petite carte emprunte de ma douceur à moi, celle que j’ai à donner simplement : laisser moi votre adresse ici et je vous poste un billet doux en 2021.

Donner de la douceur est doux pour moi. Simplement doux et bienfaisant.

Alors n’hésitez pas, laisser moi votre adresse pour recevoir une missive ailée, un soupçon de tendresse dans ce monde affolé, un petit mot doux, un message chaleureux.

Doux baisers,

Cenina

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Coucou, le lien pour l’adresse ne fonctionne pas…

    1. Ooh.. merci, je rectifie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *