Cenina, c’est un monde de rêve et de douceur.

C’est la part de poésie en moi.

C’est un lit immense et moelleux où nicher ma fatigue et mes doutes.

Une couette chaleureuse, des coussins et textures comme des caresses, une niche où mon corps se replie et se reconstruit.

Un bureau sous la lumière douce, trois lampes pour bercer mes lumières ou couvrir mes chagrins. Des crayons, des feutres, des marqueurs, du papier, des couleurs, des carnets. Quelques images au mur. Et devant moi le ciel, bleu, blanc, gris, noir, léger ou écrasant, sur le saule qui danse, entre les câbles électriques et la visite des tourterelles.Elles passent chaque jour se refléter dans l’eau brune de mon thé.

Ici,tendresse et poésie. Douceur et compagnie. Bien à l’abri de la pluie.

Vivent avec moi des tas d’amis, théières, tasses, parapluies, animaux, beaucoup d’oiseaux, de papillons, des fleurs aussi et des échelles, et des nuages et la Lune.

J’écris chaque jour mes pensées furtives, mes poèmes, mes idées, ma liste de course, les choses à faire et celles à ne pas oublier dans un carnet de Chroniques quotidiennes.

Je dessine chaque jour de larges feuilles de canson, à l’aquarelle, à la gouache et de petits dessins dans un moleskine. Je trace des personnages ou des images.

Je note chaque jour des musiques , des podcats à entendre, des expos à aller voir, des villes à visiter, des rêves à réaliser, des lettres à envoyer, des personnages à créer, des histoires à offrir. Et l’émotion qui m’habite.

Je remercie chaque jour le ciel et sa couleur, ses nuances, et le rêve qu’il distille dans ma vie.

Et je me dis que oui, d’une manière ou d’une autre, partager ma vision du monde pourrait être une douceur pour d’autres, partager ma façon d’être au monde, autant que je puise dans les contours d’autres que moi.

Blue, c’est un chemin à suivre, bleu si possible, doux je l’espère, fou et vibrant, vrai et puissant. Un monde à partager, des sons, une âme et des couleurs. Bienvenue ici ..