Catégorie : Se réinventer

Jour seule

Ce lundi fut mon premier vrai jour de solitude depuis février. Tous les habitants de cette maison occupés à leurs tâches respectives, l’un au boulot, l’autre au collège et la dernière sur les bancs de l’école. Moi, j’ai posé un jour de congé parce que c’était son anniversaire . Je n’y ai pas réfléchis jusqu’à dimanche, réaliser que je serai seule, et que j’aurais très bien pu travailler, cela n’aurait rien changé pour elle. Moi qui suis un véritable être de solitude, je me constate un peu chamboulée par cette période de confinement. Après les premiers quinze jours éprouvants, l’organisation…

L’été

C’est l’été. Ce lundi 22 juin annonce une nouvelle organisation à mettre en place dans la maison,dans la vie, dans ma vie et comme de coutume, je le vis plutôt mal. Je ne m’en suis pas rendue compte toute seule, c’est Nicolas hier, qui m’a soufflé que mon humeur effroyable de ce weekend avait peut être un rapport avec ça : l’école pour quinze jours à peine, des repas différents à préparer à chacun, si possible sains et variés ( et délicieux ! m’a suggéré ma filoute), emmener et récupérer les enfants à des heures toutes aussi variées, penser à…

Papier de « soi »

Ce matin, nous sommes mardi, il y a école à la maison. Le réveil sonne, il est 8h30, j’ouvre les volets de bois et le temps de m’habituer à la lumière, je me laisse hypnotiser par le petit mobile en papier que j’ai bricolé l’autre jour. Il se balance lentement dans le vent léger. Quelque chose me chiffonne, car je suis en congé, j’ai décidé la semaine dernière de poser ce jour au hasard, appelée par mon désir d’écriture au jardin, ce moment de ma journée où je me rassemble, ce moment où j’écoute mon coeur, ce moment où je…

« J’ai cessé de me désirer ailleurs « 

Merci pour vos messages, ici et ailleurs à propos de la (re)naissance de ce blog. Je suis ravie moi aussi, d’avoir recrée cet espace d’expression, de pouvoir vous « parler », de vous retrouver. Je veux écrire à nouveau, et puis quelque chose a changé. Moi, certainement. Écrire le quotidien. Raconter ce qui fait avancer. Cela se trouve dans des aspects minuscules de la vie et il m’arrive de réussir à saisir un moment comme ça, un instant à part, où la vie m’apprend et m’autorise un grand pas. Hop. J’ai envie d’écrire et de donner beaucoup, mais je garde cette pudeur…

Il pleut

Il pleut et cela me rappelle cet autre jour gris de 2011, peut-être le premier de mai finalement, la maison que nous avions investi depuis peu, quelques jours à peine, la chambre au mur jaune avec la vue sur le grand saule, les cartons dans le grand salon et ce bureau à moi, déjà niché dans le recoin, une guirlande sur le lambris non peint, la chanson d’Emilie Simon et le même son, la même pluie sur les gouttières. J’ai mis le réveil à 8h40 ce matin, comme tous les jours non travaillés depuis…trois semaines. C’est ma nouvelle lubie, me…