Chercher La femme La vie ordinaire S'aimer S'écouter

Sois douce

Impossible de me lever ce matin. Le réveil n’a cessé de me relancer, je n’ai pas arrêté de le stopper en le glissant sous mon oreiller pour l’oublier.

A 7h30, finalement, j’ai traîné mon visage fatigué sous la douche, j’ai entrouvert le volet sur le ciel de cette fin août, et serré un peu fort la rondeur de la tasse chaude. Les enfants se sont levés aussi, la faute aux couchés plus tôt que je leur impose depuis quelques jours, et on s’est tous serrés les uns contre les autres, encore perdus dans nos brumes respectives.

J’ai allumé l’ordinateur après avoir bu quelques gorgées brûlantes et écris deux pages brouillonnes dans mon petit carnet. La lumière est douce et depuis toutes ces années je m’habitue enfin au recoin de tranquillité que m’offre ce petit bureau dans la pièce merveilleuse qu’on peut nommer « à moi ». Le bureau de maman.

Je mets très longtemps à m’habituer à un lieu. très longtemps à m’ouvrir à quelqu’un. Les murs et les visages. L’ambiance et la confiance. Le lien ténu qui m’enveloppe et me pousse à écrire, à parler. Partager.

Je rêve d’ailleurs, sans cesse. Et puis au fond, je sais la lenteur que mettrait mon corps, la torpeur qui envelopperait mon cœur s’il fallait se réhabituer autrement. Je peine à accepter cette part de moi, ni sauvage, ni poétique, ni rien; juste vieillie et un peu craintive..et c’est bien ainsi. De ne pas se rêver glorieux sans arrêt, de dire aussi ça, je n’y arrive pas…

Je peine à accepter mes matins sans entrain, mes réflexes de repli, mes envies de silence. Sois douce avec toi-même, me souffle mon cœur éparpillé…oui, c’est vrai, d’accord….

Les jours sont flous, comme les petites lumières de mon bureau, tous ces textes à recopier, mettre en forme, toutes ces choses que j’emmagasine pour vous les raconter. Comme un matin avec vue sur la mer, comme un goûter après la pluie. Un thé chaud. De la laine qui s’enroule. Une histoire racontée.

Je vous embrasse.

Cenina

Sois douce avec toi-même, mets des plumes dans tes cheveux, mets des rubans dans tes pansements.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *